Feu
1
Feu
Posted by marie-maude - Tagged , ,

Jean-François Sénéchal, Feu, Montréal, Leméac, 2014.

Suite d’activités pour le secondaire

  1. Vous pouvez commencer par lire les pages 7 et 8 à voix haute pour amorcer la lecture avec le groupe.
  2. Faites lire de la page 7 à la page 18 de manière individuelle, en classe ou en devoir.
  3. La langue utilisée par l’auteur peut être complexe pour de jeunes lecteurs. Voici un jeu de mots croisés pour se familiariser avec le vocabulaire difficile ou inconnu. feu-vocabulaire
  4. Faites lire de la page 18 à la page 59.
  5. Questions pour vérifier la lecture (p. 7 à 59) De quoi Anna est-elle morte? Pourquoi Kristel écrit-elle au Sénateur? Pourquoi Ian va-t-il rencontrer l’Homme-Rat? Quelle est la signification du nom « Parviz » ? Dans quelles circonstances Ian fait-il la rencontre de Pola?
  6. Activité d’écriture. Demandez aux élèves de relire la page 34. On y parle d’une lettre écrite par Kristel et destinée au Sénateur. Les élèves doivent écrire cette lettre. Elle doit commencer par « Cher Sénateur » et elle doit compter de six à huit phrases complètes.  La lettre se conclut par des salutations de politesse.
  7. Faites lire de la page 61 à la page 121 de manière individuelle.
  8. Questions pour vérifier la lecture. Demandez aux élèves de sortir une feuille blanche et d’écrire qui sont Tomas et Janis. Quelle est la relation qui les unit? Comment Ian les rencontre-t-il?
  9. Une dictée à propos des jumeaux Tomas et Janis (tirée de la page 85). »Ce sont des insoumis qui nuisent à la bonne marche des choses. Ils sont la pièce manquante qui fait stopper la chaîne de montage. Ils sont le beau crayon subtilisé qui retarde la signature du contrat. Ils font jurer ceux qui ne les connaissent pas et qui ne les connaîtront jamais. Pourtant, ils sont un pur produit de la Cité. […] Ce sont des survivants de dix ans, des enfants qui n’en sont pas. »  (Les homophones se / ce et sont / son seraient l’une des difficultés de cette dictée)
  10. Faire lire de la page 122 à la page 197 de manière individuelle.  Demandez aux élèves de repérer un passage (2-3 phrases) qui leur paraît particulièrement sombre et inquiétant ou même dégoûtant. Le haut de la page 186 fournit un excellent exemple de ce type de description. Il y en a d’autres.
  11. Faites des liens avec la culture populaire pour que les élèves rattachent leur lecture à des productions culturelles qu’ils connaissent. Dans Feu, le portrait des lieux et de la société est si sombre, qu’on peut penser qu’il s’agit d’un univers post-apocalyptique.Dans quels autres films ou livres voit-on des univers post-apocalyptiques? Les élèves doivent décrire un univers post-apocalyptique qu’ils ont rencontré dans un film ou dans un livre. Ils pourraient, par exemple, voir des liens avec la série « Hunger Games » ou d’autres romans et films de dystopie.
  12. Questions pour vérifier la lecture. Demandez aux élèves de sortir une feuille blanche et d’écrire 1) les qualités qu’ils ont perçues chez le personnage de Parviz  2) Ce qui arrive à Parviz à la toute fin de la partie qu’ils viennent de lire.
  13. Faire lire de la page 198 jusqu’à la fin. Demandez aux élèves s’ils pensent que l’auteur est critique par rapport à la société (notre monde). Demandez ensuite à ce qu’ils lisent la « Note de l’auteur » p. 235. La « Note de l’auteur » pourra confirmer ou infirmer leurs idées à propos de la critique de la société produite par Sénéchal. En effet, cette note exprime très bien comment l’auteur utilise une société fictive pour critique notre propre monde et ses travers, bien réels.

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *